Le Big data dans la santé : réalités et perspectives en France

Pour Jean-Yves Robin, traiter simultanément la question de l’Open data et celle du Big data peut paraître incongru tant ces deux problématiques sont différentes. Il nous rappelle ici rapidement que l’Open data renvoie à une question d’usage des données et désigne des données libres d’accès et dont la réutilisation se fait sans aucune restriction, ces données « ouvertes » pouvant être publiques ou privées, massives ou non. Le terme Big data renvoie lui au volume des données qu’elles soient ou non ouvertes.

Rien de commun donc entre les deux concepts, si ce n’est qu’ils ont tous les deux le vent en poupe et qu’ils permettent de mettre en lumière le potentiel considérable et encore très sous-exploité de l’analyse des données de santé, qu’elles soient ouvertes ou non, big ou pas.

 

Télécharger le résumé l'interview de Jean-Yves Robin

 

Actualité

17 décembre
17 décembre
17 décembre

How to make the next-gen digital health work

Designing beautiful and delightful features and experiences is not enough if the core value proposition is not derived from a deep understanding of what products users actually need.