27 mars

Les médecins n'ont pas à craindre la disparition de leur métier, ont souligné les intervenants du débat sur l'impact de l'intelligence artificielle dans la santé organisé par Challenges le 27 mars au Sommet de l'Innovation et des start-up. L'éthique et la collecte des données de santé seront les clés du décollage des IA appliquées à la santé.

26 mars

La recherche pharmaceutique utilise depuis longtemps le numérique. Les industriels découvrent maintenant son intérêt dans la production mais c'est dans les essais cliniques que son apport devrait être le plus décisif. Après GSK, Merck, Novartis et Pfizer, c'est au tour de Sanofi de nommer un directeur numérique. Sauf qu'à la différence de ses concurrents, c'est son directeur médical, Ameet Nathwani, qui va cumuler ce...

La Blockchain est un nouveau paradigme dont émanent bien des fantasmes et autres affirmations souvent aberrantes. Toutefois cet écosystème connait une mue particulièrement profonde, et ce, grâce à l’émergence de véritables «  use cases  ». Comme toute innovation se prétendant « majeure », il faut tester, ajuster et délivrer des résultats avant cette tant attendue...

25 mars

Mise au point par un oncologue de l’Institut de Cancérologie de Lorraine, la messagerie instantanée PandaLab labellisée par DMD santé, 1 er prix de l’application mobile 2018, séduit déjà de nombreux médecins et soignants qui travaillent en équipe. Avec plus de 100 000 messages échangés tous les mois, le Dr Aurélien Lambert, fondateur de PandaLab s’apprête à franchir une...

22 mars

This is an excerpt from a story delivered exclusively to Business Insider Intelligence Digital Health Briefing subscribers. To receive the full story plus other insights each morning, click here. A recent analysis of mobile health (mHealth) apps found their data-sharing practices to be excessive, which creates privacy risks that should make providers wary about prescribing mHealth apps to their patients, per a British Medical Journal study. Researchers looked at 24 top-rated mHealth apps...

Victor Gevers, un chercheur en sécurité de l'ONG GDI.Foundation, cherchait des bases de données chinoises ouvertes lorsqu'il en a découvert une qui a attiré son attention. Comme beaucoup de bases de données ouvertes, celle-ci se présentait sous la forme d’un simple code sur fond noir, mais Victor a vite compris qu'elle était unique en son genre, pour ne pas dire carrément dérangeante. Dans une série de tweets,...

Recevez régulièrement une sélection d’actualités Data & Santé.

SERVICES

CLIENTS